Depuis quelques années, les intellectuels antifascistes semblent avoir disparu de la circulation. Alors que la démocratie et les droits des citoyens sont annihilés par la répression secrète du Mind Control, eux, les intellectuels, ne trouvent rien d'autre à faire que de collaborer avec lui. Alors que les satellites de surveillance automatisés surveillent des millions de personnes en France, les "intellectuels" passent leur temps à dénoncer les "djihadistes" alors même que ces gens sont manipulés par les ondes électromagnétiques satellitaires. Les intellectuels savent mais ne disent pas. Notre époque est le cadre d'une collaboration généralisée des penseurs avec la répression, la duplicité des "intellectuels" atteignant un niveau jamais atteint depuis la chute de l'Empire soviétique. Tous les intellectuels collaborent avec le pouvoir. Tous trompent, espionnent et harcèlent les citoyens. Tous sont impliqués peu ou prou dans le complot fasciste. Tous savent que le terrorisme vient des hommes de l'Etat. Tous savent que la démocratie actuelle n'est plus qu'une coquille vide.

DNNmr7vX4AAKdQ2

Une bonne partie de ces intellectuels ne sont en réalité que des propagandistes de l'impérialisme. BHL est le meilleur exemple de ces polémistes impérialistes : pour lui, toutes les agressions contre le tiers monde sont justifiées et souhaitables. Pendant des années il a dénoncé les islamistes, pour finalement soutenir le renversement de régimes laïcs par des milices "djihadistes". Michel Onfray sait pertinemment que le Mind Control dirige la France et le terrorisme, mais, il préfère feindre de croire que le terrorisme viendrait de pays du Proche-Orient et non des hommes de l'Etat. Si le terrorisme venait d'Etats musulmans ou autres, l'Otan aurait la possibilité de faire cesser leurs activités criminelles. Mais, on ne peut pas juguler le terrorisme car le terrorisme vient des Etats occidentaux eux-mêmes et plus précisément des fascistes hypocrites qui les dirigent.

L'activité des intellectuels d'extrême droite est elle aussi pleine de duplicité. Ces gens savent que le Mind Control dirige le monde mais feignent de l'ignorer. Ils continuent à produire avec la régularité du métronome leurs analyses islamophobes volontairement biaisées par la non prise en considération de la surveillance généralisée du Mind control. 

La production idéologique de la plupart des intellectuels actuels est de type nazi : ils dénoncent les musulmans aujurd'hui comme hier leurs prédécesseurs dénonçaient les juifs. Pour nos intellectuels génocidaires, tous les maux du monde viennent des musulmans qui n'ont pourtant aucun pouvoir. Si les islamistes avaient le moindre pouvoir, nos intellos velléitaires se garderaient bien de les dénoncer. Les intellectuels véreux ne dénoncent que ceux qui n'ont pas le pouvoir de riposter.

L'histoire retiendra que nos intellectuels n'ont rien fait d'autre que de participer à la destruction de la démocratie et de favoriser l'apparition d'un néo-nazisme islamophobe génocidaire qui ne peut que produire oppression, massacres, guerres, et mettra finalement le genre humain en danger. Quand on pousse à la haine et au massacre, on ne récolte généralement que la guerre mondiale. Merci, les intellectuels !