sans_titre__18_

Le dimanche 10 janvier, les chefs d'Etat européens organisent une manifestation islamophobe en l'honneur des victimes de l'hebdomadaire Charlie Hebdo, sans même qu'on sache qui est le commanditaire du massacre qui a frappé les journalistes de cette revue satirique.

Les Français sont invités à manifester derrière leurs affameurs, ceux qui depuis des décennies oppriment les peuples, volent les pauvres pour donner aux riches, coulent l'économie, favorisent le néo-nazisme, manipulent le terrorisme, limitent les libertés, harcèlent les citoyens par satellite.

Manifester derrière ces corrompus est une honte pour les citoyens et une honte pour la gauche, qui une fois de plus tombe dans le piège de l'union sacrée avec les fascistes qui dirigent le monde pour le plus grand malheur des habitants de la planète.

La vraie gauche n'a rien à faire avec les crypto-fascistes corrompus et islamophobes qui dirigent le monde. Ces attentats ont été manipulés pour supprimer les libertés des Français, des Européens et des citoyens du reste du monde. Les commanditaires du terrorisme travaillent en réseaux totalitaires internationaux, et leurs manigances islamophobes finissent par nuire à l'ensemble des citoyens du monde, qui se retrouvent pieds et poings liés entre les griffes du grand capital et des milices totalitaires qui le servent.

La vraie gauche aurait du lancer une contre-manifestation, pour protester contre le coup d'Etat permanent et secret mené contre les intérêts des citoyens et ayant pour objectif de détruire la démocratie. Tous les terroristes étaient sous la surveillance des satellites du Mind Control lorsqu'ils ont commis leurs crimes. Les musulmans n'ont pas à s'excuser pour des crimes organisés par les fascistes internationaux qui rongent nos libertés depuis 2001 au moins. L'union sacrée, ça ne se fait pas avec n'importe qui ; pas avec des hypocrites qui haïssent notre démocratie et qui comptent bien supprimer tous les droits des citoyens, et notamment ceux des journalistes et des salariés. La dernière union sacrée en France a eu lieu en 1914 pour provoquer une guerre mondiale. L'union sacrée aujourd'hui est dirigée contre la démocratie. Malheureusement personne en France personne ne l'a compris.