20130517_terror

 

C'est un véritable complot islamophobe qui vise actuellement la planète. L'islamophobie étant la stratégie principale des fascistes internationaux, ceux-ci essayent par tous les moyens de faire accuser les musulmans en organisant des complots terroristes partout dans le monde. En France, aux Etats-Unis, en Russie, en Chine,en Inde, au Royaume-Uni, partout les fascistes manipulent des groupes par satellites et leur font commettre des actes criminels qui nuisent à l'ensemble des musulmans du pays.

Dans les pays musulmans, les fascistes coloniaux provoquent des guerres civiles en armant et manipulant des groupes rebelles qui lancent des campagnes terroristes ou des guerres civiles. En Syrie, au Nigéria, en Irak, en Somalie, au Mali, en Indonésie, au Pakistan, partout les services impérialistes sèment le trouble en armant des milliers de terroristes qui organisent des attentats sous des prétextes divers : opposition entre sunnites et chiites, entre islamistes et laïcs, entre musulmans et chrétiens, entre islamistes de diverses obédiences.

Tous ces crimes sont le fait d'une volonté unique, celle des nazis islamophobes qui dirigent le monde et qui veulent utilser l'islamophobie pour instaurer la dictature dans leur propre pays, recoloniser le tiers monde, semer la division entre Etats afro-asiatiques.

En organisant des attentats en Russie, les fascistes veulent isoler les musulmans du pays et couper la Russie du monde musulman et des autres producteurs d'hydrocarbures, de manière à éviter toute entente sur le niveau de production et les prix. Les attentats islamophobes qui ont eu lieu à Volgograd par exemple sont un exemple de cette stratégie d'isolement initiée par l'Otan contre la Russie. Le but est d'encercler la Fédération russe et d'empêcher toute alliance avec les autres pays. A l'Ouest, les nationalistes ukrainiens anti-russes ont été mis au pouvoir suite à un coup d'Etat tandis qu'à l'intérieur le terrorisme "islamique" est destiné à transformer les musulmans en agents de l'Otan alors même que cette organisation est à l'origine du l'islamophobie mondiale. Ce terrorisme sert aussi à couper la Russie des Etats musulmans d'Asie centrale, tels l'Ouzbekistan, le Kazakstan, le Turkménistan de même qu'à empêcher toute entente avec l'Arabie saoudite et l'Irak et à distendre les liens avec l'Iran.

La stratégie de l'Otan est de promouvoir l'islamophobie en Russie comme elle l'a développé en Occident, de manière à affaiblir Moscou face à l'offensive atlantiste. Pour réaliser cette stratégie, les services occidentaux utilisent le terrorisme qu'ils dirigent par le Mind Control, la surveillance par satellite.

En Chine, la stratégie occidentale est plus ou moins la même : elle consiste à isoler le pays en l'opposant au Japon et en y activant des terroristes recrutés de force au sein des communautés bouddhiste et musulmanes. L'affrontement entre Pékin et le Dalaï Lama permet de tenter de couper la Chine du monde bouddhiste, Birmanie, Thailande, Japon, Mongolie et autres. Les problèmes provoqués avec les Ouïgours musulmans turcophones a pour but de limiter les relations entre Pékin et le Golfe, l'Asie centrale, la Turquie et l'Iran. On sait que les pays du Golfe et la Turquie signent de plus en plus de contrats avec la Chine et que de plus, l'appui diplomatique islamique pourrait s'avérer décisif en cas de crise mondiale. C'est la raison pour laquelle la Chine comme la Russie ont intérêt à suivre une politique extérieure et intérieure très nettement islamophile, comme c'était le cas à l'époque de la splendeur du communisme.

Il faut noter que la chute de l'Empire soviétique a commencé le jour où il a attaqué l'Afghanistan, brisant ainis l'alliance tacite entre communisme et islam. Cette erreur ne doit plus être répétée et, Chine, Russie et Inde n'ont d'autre solution rationnelle pour éviter l'encerclement impérialiste que la coopération intensive avec le monde musuman pour l'intérêt de toutes les parties.

En Inde, l'iméprialisme a pour objectif de provoquer une guerre civile opposant Hindous et musulmans. Le but de cette opération est d'affaiblir l'Union indienne et de détruire la démocratie dans ce pays tout en rendant probable une guerre contre le Pakistan allié des Chinois. Tout ceci a pour objectif de semer la guerre et la division sur le continent asiatique, les atlantistes étant des racistes forcenés, héritiers des colonialistes du 19 ème siècle ainsi que des impérialistes et des nazis du 20 ème.

En Afrique, les impérialistes sèment la guerre, la division et la famine partout, opposant Hutus et Tutsis, rebellions et pouvoirs en place, chrétiens et musulmans, musulmans entre eux,  tout ceci dans le but d'empêcher le développement du continent.

Dans le monde arabe, les Printemps ont eu pour conséquence la guerre civile ou le renforcements des dictatures.

 

Si les Afro-asiatiques (Russie comprise) ne s'unissent pas contre l'impérialisme, ces pays seront condamnés à subir les agressions systématiques et planifiées de l'impérialisme qui n'admettra jamais une émergence de pays non européens de l'Ouest ou non  issus de cette région.

 

Certains groupes "fondamentalistes" sont en réalité des agents impérialistes utilisés par les islamophobes. Le but de ces gens est de diviser et de discréditer l'islam en excommuniant et en imposant des règles trop strictes destinées à détourner les croyants de la religion et à faire apparaître les fascistes internationaux comme de braves humanistes.

Pour ces "fondamentalistes" payés par les services secrets étrangers, tout est interdit : la musique, le tabac, les loisirs divers. Ces gens se moquent des musulmans. Des spécialistes de la CIA, ou autres services internationaux, étudient l'islam en profondeur, pour sélectionner dans l'islam tout ce qui peut nuire à l'islam. De cette manière, la vie des musulmans pieux devient un enfer, ce qui facilite la tâche des islamophobes. La religion musulmane exige une certaine modération, même dans la pratique. Ce fait a été noté par exemple par le théologien Al Ghazali. Les agents impérialistes eux, veulent nuire aux musulmans par tous les moyens, et notamment en les empêchant de vivre correctement, se référant pour ces interdictions abusives à des versets ou hadiths mal compris, utilisés hors contexte dans le but de nuire, de discréditer et finalement d'affaiblir.

Une autre des stratégies des agents impérialistes est de takfiriser les groupes concurrents, pour pouvoir les combattre en détournant la loi religieuse qui interdit le meurtre de musulmans, de même que les guerres civiles qui tuent des musulmans. Si les concurrents ne sont plus considérés comme musulmans, il devient légitime de les combattre. Ces excommunications sont donc la cause de nombreuses guerres civiles entre musulmans, alors que ce type de guerre est formellement interdit par la loi religieuse. Ces agents impérialistes tuent beaucoup plus de musulmans que les impérialistes eux mêmes. Ces groupes font le travail du fascisme islamophobe : ils discréditent l'islam et assassinent les musulmans sans que le grand public ne sache que c'est le racisme islamophobe qui se tient derrière ces groupes.

Une autre des méthodes de ces groupes manipulés par l'impérialisme, c'est de commettre des attentats dans un  pays non musulman pour faire en sorte que tous les musulmans du pays soient ensuite visés par la répression alors même que les vrais coupables fascistes restent ,eux, impunis. Cette méthode semble avoir été inventée à l'époque de la guerre d'Algérie, quand les enragés de l'Algérie française utilisaient des agents infiltrés pour commettre des attentats contre des civils européens dans le but de provoquer une radicalisation chez eux et d'écraser ainsi les modérés favorables à des négociations avec le FLN. Quand les fascistes coloniaux torturaient les gens pour leur faire avouer où ils avaient "caché la bombe", ils savaient très bien la plupart du temps où était cette bombe, puisqu'ils avaient commandité l'attentat eux-mêmes.

Comme chacune le sait, les fascistes sont des escrocs.

C'est donc la France qui a inventé l'attentat "islamiste", reprenant ainsi les méthodes hitlériennes et coloniales. Il s'agit donc d'organiser un attentat, (et pas simplement de laisser faire comme le prétendent certains), pour provoquer une radicalisation à droite de l'opinion et permettre ainsi une répression sauvage qui aura pour résultat la destruction totale de l'ennemi, gauchiste, indépendantiste,musulman ou autre.

Cette méthode de l'attentat fasciste a été remise à l'honneur au cours des années 80, quand des bombes ont explosé dans Paris. Les suspects ont d'abord été des Libanais de l'équipe de George Ibrahim Abdallah, avant que finalement ce soit un vendeur de légumes, Fouad Ali Saleh qui soit accusé. Tout ceci avait évidemment été organisé par certains groupes fascistes proches du gouvernement de l'époque et infiltrés partout dans la haute administration. Ces fascistes sont toujours en acitvité et continuent de persécuter et terroriser la société en utilisant les satellites du Mind Control  pour combattre une "menace terroriste" dont ils sont l'origine.

En France, "on a pas de pétrole mais on a des idées" disait le slogan. Nous sommes effectivement les inventeurs du "terrorisme islamique" qui a permis au nazisme international de réaliser des progrés énormes. Cette stratégie de l'attentat "islamiste" a été reprise par les Américains (11 septembre 2001), les Espagnols, les Anglais et par divers pays du monde y compris musulmans. Cette tactique géniale qui consiste à commettre soi-même des attentats pour ensuite faire accuser les musulmans et exiger un état d'urgence permanent profite aux criminels fascistes. Tant qu'ils ne se feront pas prendre. Mais, comme on le sait maintenant, l'audace paye et le fascisme dirige le monde, profitant de la rente de situation générée par le terrorisme qui bénéficie à des centaines de sociétés de sécurité privée qui quadrillent la planète, "protégeant" la population contre une menace venant du fascisme et profitant au fascisme.

Si les vrais coupables du terrorisme ne sont pas identifiés et jugés, alors, c'est toute la population de planète qui devra subir la terreur fasciste durant une période qui risque de se prolonger pendant des siècles. La démocratie est fragile. Si on ne la défend pas elle meurt. Elle est actuellement extrêmement affaiblie.